flint

...

PROJET:CIJ

Collège à l'Isle Jourdain, Isle Jourdain, 2014

Ce collège, accueillant un effectif de 482 à 632 élèves, et comportant une section d’enseignement général, une SEGPA, une restauration avec préparation sur place et des installations sportives, s’insère dans un paysage de qualité, puzzle de territoires aux cultures et aux couleurs différenciées, oscillant entre les bruns de la terre et les verts clairs et jaunes du blé, du colza ou du tournesol. La prise en compte du site comme élément déterminant dans les choix d’implantation, d’orientation, et d’organisation du collège dans son environnement forme la première dimension de l’écoresponsabilité et de la durabilité du projet. Un travail de nivellement de terres respectueux de la déclivité du site et du paysage, et le modelage d’un talus naturel et d’une noue, sont mis en place pour accueillir l’équipement tout en le protégeant des nuisances sonores de la RN limitrophe. Le terrain présente deux secteurs, délimités par un pincement en partie centrale de sa limite Nord.

  • Le premier, au contact des accès au site, à l’interface avec l’espace public, est choisi pour accueillir le gymnase et les terrains sportifs, permettant un fonctionnement en dehors des horaires scolaires pour des usagers extérieurs. Cet équipement sportif est délibérément traité comme élément marquant et valorisant pour le nouveau collège, grâce à une architecture faisant appel et signal dès l’entrée sur le site. Le second secteur, plus privé, héberge les bâtiments du collège organisés en deux lanières, autour d’une cour fédératrice abritée de préaux. Ils sont articulés par une promenade piétonne traitée comme une place au cœur du projet. La mise en place des entités répond à la fonctionnalité du programme et s’inscrit dans une approche environnementale, offrant un confort hygrothermique, visuel et acoustique limitant le besoin en énergie extérieure. Au-delà de l’application des principes bioclimatiques à l’architecture, la démarche qui vise à minimiser l’impact et la visibilité du bâti depuis le lointain s’incarne dans le choix d’une teinte brune pour l’habillage des façades et des toitures, très présente dans les environs. Pour les façades intérieures, des matériaux plus pétillants sont choisis, comme l’émalit brillant, l’alucobond anodisé et teinté, et en partie basse, exposée aux chocs, le béton, pour sa dureté et sa pérennité. Un lieu d’apprentissage telle une noix de coco propose ainsi une coque extérieure protectrice se fondant dans le paysage environnant et un intérieur surprenant, propice à l’éveil des sens et de l’esprit.
  • Architecture mandataire

    Flint

  • Maîtrise d'ouvrage

    Département du Gers

  • Programme

    Collège

  • Surface globale

    4715 m²

  • Montant des travaux

    12,15 M€

  • Statut

    Concours

  • Lieu

    Isle Jourdain, France