flint

...

PROJET:RUA

Actualisation de projet urbain, Les Aubiers, Bordeaux, 2024

Le quartier des Aubiers se situe au nord de l’agglomération bordelaise. Construit en 1972 sur la base d’un plan urbain d’ensemble dressé par Xavier Arsène-Henry en 1966, il représente 1 300 logements sociaux et abrite 3 800 habitants. L’ensemble est composé d’immeubles construits au-dessus d’une dalle couvrant le stationnement de véhicules. Les logements présentent la particularité d’être en duplex, traversants. Le quartier souffre d’enclavement, il n’est parcouru que par une boucle, interdisant toute connexion avec les quartiers voisins. Cette condition favorise des comportements qui se soustraient à la surveillance publique et provoque peu à peu la paupérisation de la population. La démolition par phases de la dalle, qui occupe une épaisseur de 2 à 3 niveaux, a laissé des séquelles sur les pieds de bâtiments, qui n’ont pas été réinvestis dans les surfaces désormais ouvertes sur l’espace public. En 2016, dans le cadre du renouvellement urbain des Aubiers, la Métropole confie à Flint une mission d’architecte coordinateur pour actualiser le projet urbain, sous convention ANRU, faisant suite à celle amorcée 4 ans plus tôt.

  • Sur les bases d’ateliers de travail, les orientations sont revues et proposent alors une approche selon deux axes majeurs, l’un à l’échelle du quartier étendu, l’autre à l’échelle des bâtiments et de leur contact à l’espace public. La qualité de l’habitation n’est pas remise en cause ; les plans, ouvertures, distributions conviennent toujours. Les propositions ont conduit à établir un maillage viaire afin de relier ce quartier à ses voisins en permettant et favorisant sa traversée. Les tracés ont défini de nouveaux lots, bordant les voies et pour lesquels ont été programmés l’implantation d’équipements publics, une nouvelle école, le déplacement de l’école du cirque, l’arrivée du siège de la CPAM. De plus, dans le cadre d’une amélioration de mixité sociale, une centaine de logements neufs est programmée. Les surfaces révélées en pied d’immeuble offrent un potentiel de reconversion vers de nouveaux usages destinés aux associations, aux artisans, voire à de nouvelles formes de logements dont s’emparent les deux bailleurs sociaux, Aquitanis et Domofrance. Les entrées, dissimulées en raison de la complexité des parcours empruntant les dalles, sont réaménagées au niveau rue assurant par un adressage plus clair, plus visible, une identité aux logements qu’elles desservent.
  • Architecte mandataire

    Flint

  • Maîtrise d'ouvrage

    Bordeaux Métropole

  • Programme

    Révision des orientations et du maillage du quartier des Aubiers

  • Statut

    En cours

  • Lieu

    Bordeaux, France